On l'appel Millac, parfois la taupe, il écrit quelques lignes dans son terrier, en buvant quelques verres. Il paraît même qu'il écrit des vers en sniffant des lignes, allez savoir..