Désolé pour la musique (baby tiger) qui n'a rien à voir avec les festi, si vous voulez voir à quoi ressemblait la prog faites plutôt un tour sur le site du festi.

Le vendredi 17 juillet nous décidons donc, pier, léopoldo et moi d'aller à Briouze, aux artsonic 2009. Après quelques problèmes de voiture et une heure de marche nous arrivons enfin au camping, puis devant Alborosie.
Il était plus de minuit 40 selon la prog:






Ensuite on est allé sur une scène plus petite pour voir Boogers, un mec tout seul sur scène qui m'a fait un effet à la gablé, j'ai franchement adoré. Ça ressemble parfois pas à grand chose, le gars déconne bien avec tout son bazar sur la scène et il a la patate.

On est rester devant cette scène de 1h40 à 4h, Après boogers c'était des bofs qui avaient choisis le plus beau des nom pour un groupe: DJTRO2BASS!! La musique aurait put être pire mais bon, j'avais surtout super envie de bouger ma tête sur du boom boom.













Pier prend une photos de groupe :P

Après vous pouvez apprécier les tronches de quelques personnes que j'ai rencontrer en sortant et sur le camping pendant que le jour se levait avec mon léo et ses couteaux.














Là j'ai surement dormis un peu pour me lever et prendre l'apéro avec nos voisins qu'on savait pas qui zétaient là: Gomar et Pierre!



Et encore d'autres gens..








Pier monte un tracteur pendant qu'on me soigne pas à la croix rouge.








J'attend les Wampas et rencontre les potes avec qui j'étais aux solidays (kana, cailloux, yann, ect). Cool!




Youhou! Didier est le roi (des cons)!






Ce coup-ci il a donc mis des coups de guitare Hello Kitty dans la tronche de ses fans plutôt que les coups de micro des Solidays ^^








Bon, là, je sais pas d'où j'attend les Rakes devant la grille pendant une heure mais j'y suis!


Après des histoires de sacs qui pier donne au chanteur et qu'il regarde mon apn sans être capable de prendre une photos de la foule, je rentre aux tente picoler et dormir au lieu d'aller danser sur les derniers groupes, orientés electro a ce qu'on m'a dit.

Et c'est le lendemain encore, le dimanche 19 ce coup-ci,
il faut rentrer les enfants:













Et un grand merci au fréro de léo qui nous a ramener à Caen.