La soirée du vendredi 29 janvier que je voyais plus thé-et-petits-gateaux-chez-taupe que gros bordel electro-alcoolique, mais telle fut-elle:




















La plan c'était de faire un non-anniversaire surprise mais y'avait personne dans les appartements qu'ils connaissaient.











En passant rue écuyre on voit le cul d'un mec qui se fait maitriser par le vigile du vertigo.
C'est là qu'un deuxième mec se fait virer par le vigile, et là BING le vigile fout une patate dans la tronche du premier, qui tombe. Le second se prend une dans le pif qui le couche définitivement pendant que le premier se relève. Ni une, ni deux, le vigile met sa troisième droite dans ce premier que se couche. Rapide, efficace et salement violent, même si les couillons avait insulté sa mère c'était surement trop pour le pif de deux étudiants un peu pétés.




Un attroupement se forme autour de boxeurs de bac à sable. Une fille met des coups de pied dans l'un qui ne réagit même plus. Son corps mou ondule aux coups dans la nenette qui vérifie gentillement s'il est mort.






La bac et les pompiers se rameutent pendant qu'un des deux s'est relevé pour dire au black-man que ses méthodes étaient discutables et méritait d'être approfondit à défaut de ne l'avoir couhé que provisoirement. Le vigil ne bouge pas, il sait que les témoins ne sont maintenant plus que des jeunes mecs bourrés.


"Coucou juju, quoi de neuf juju? Bonne nuit juju!"















Les tenanciers remballent les uns après les autres alors on décide d'aller réveiller les voisins de sophie rérolle.







Un mec fait du ski dans la cuisine, un autre tombe sur la table basse blanche, Sophie rassure les voisins et je fume.



















Après être sortis de chez rérolle, on fait les bars de nuit jusqu'à perdre les pélos et se retrouvé en doublette avec ma taupe. On se dit qu'on irait bien voir téo, loulou, hellèna et juliette chez elles, ce qu'on fait.






















07h57 on va se coucher sous la neige, une belle soirée derrière soi.




Photos en hd, ect